BioPark Archamps

Accueil

La plateforme

La pépinière

Nos projets

Emplois / Stages

Le BioPark met en commun des moyens et des compétences dans le domaine des sciences du vivant. Au cœur du BioPark se trouve une Plateforme Technologique connexe à une Pépinière.

Nos projets

Valorisation de biomolécules actives issues de la végétation des marais salants et des milieux extrêmophiles tunisiens

Identification et développement de biomolécules aux propriétés anti-infectieuses issues de plantes et de leurs rhizosphères collectées en milieux extrêmophiles

Conception d’antimicrobiens actifs en milieu salin inspirée par la biodiversité marine

Le BioPark d’Archamps va se mobiliser durant les 4 prochaines années sur la résistance aux antibiotiques. Ce sujet de santé public que représente l’antibiorésistance, sera abordé au BioPark autour du développement d’un antibiotique naturel produit par une huître. Son potentiel thérapeutique sera centré sur le traitement d’infections associées à la mucoviscidose.

Etude mécanistique de la nosémose, une infection à microsporidies, chez les abeilles

Le BioPark et ses partenaires s’intéressent à la santé des abeilles et plus particulièrement à une infection par des microsporidies qui conduisent à une pathologie dénommée «nosémose».

Evaluation, suivi et réduction à l’échelle européenne des stress pesant sur la santé des abeilles

Objectifs du BioPark, mesurer l’impact de stresseurs chimiques, pathogènes et nutritionnels sur la santé des pollinisateurs (abeille domestique et solitaire et bourdon) sur « simple prise de sang ».

Caractérisation moléculaire de l’état de santé de l’abeille face à de multiples stresseurs biotiques et abiotiques

Nous nous intéressons à la caractérisation de l’état immunitaire de l’abeille et de ses relations avec ses stresseurs environnementaux (chimiques, changements climatiques et alimentaires) et ses pathogènes (virus, microsporidies, bactéries, acariens, etc.). Notre approche repose sur une  cartographie moléculaire par spectrométrie de masse.

Etude des processus inflammatoires et immunitaires dans l’hépatocarcinome

L’imagerie moléculaire par spectrométrie de masse par MALDI couplée aux études protéomiques représente une approche innovante (histoprotéomie moléculaire in situ) que nous développons pour caractériser des marqueurs inflammatoires au sein d’infiltrats immunitaires de foie de patients atteints de pathologies hépatiques telles que la cirrhose et l’hépatocarcinome.

Caractérisation des processus de transfert de virus de plantes par le puceron

Nous avons mis au point une nouvelle technique d’extraction de protéines cuticulaires d’insectes. Nous l’avons appliquée à l’étude des récepteurs du puceron aux virus de plantes par une approche protéomique par spectrométrie de masse à haute résolution à partir de l’acrostyle des stylets et des glandes productrices de ces derniers.

Caractérisation de l’effet toxique de pesticides sur la spermatogenèse

Nous avons suivi par spectrométrie de masse à haute résolution l’évolution du protéome excrété par des tissus testiculaires maintenus en culture ex vivo en présence de pesticides (individuels ou en cocktail), en complément d’études cytologiques et transcriptomiques de ces mêmes tissus.

Les actualités du BioPark

🚨📰Our new article is now available on the link https://onlinelibrary.wiley.com/share/author/FFJABKHIDIAQ7J5AMICW?target=10.1002/rcm.8980
Developpement of Biotyping on Nosema spores identification @bruker @BioparkA
#beehealth #pollination #nosema
🐝🐝🐝

Haute-Savoie : ils imaginent une solution hydroalcoolique digne des plus... https://youtu.be/A_0F9YH_3P8 via @YouTube @BioparkA

Let's continue working safely 😷🙏🙂🐝@CNRS @BioparkA @poshbee_eu #Health #BeeHealth #Pollination #COVID19 #massspec

3

#OffreEmploi
🔹Equipe épidémiologie environnementale @RemySlama et V. SIROUX https://cutt.ly/fgmWGr0
🔸Post-doc Perturbateurs endocriniens, épigénétique et santé respiratoire
👉 Info : https://cutt.ly/pgmQ8Mj
🔊Faites passer l'annonce !

Load More...

L’équipe du BioPark

 

Dr Philippe BULET, PhD

Directeur de recherche au CNRS

Chercheur à l’Institut pour l’Avancée des Biosciences (Grenoble, site délocalisé BioPark d’Archamps)

Spécialités : R&D, Molécules bioactives, Spectrométrie de masse, Biodiversité et Santé

Dr Dalel ASKRI, PhD

Titulaire d’un doctorat en sciences biologiques et biotechnologie de l’Université Grenoble Alpes (France) et de l’Université de Carthage (Tunis, Tunisie). Expertise en protéomique, en modèles in vitro et in vivo et en toxicité des nanoparticules. Ingénieure de recherche sur le projet Européen H2020 PoshBee (lien sur site PosBee), santé des abeilles.

Dr Sébastien VOISIN, PhD

Spécialiste en protéomique et spectrométrie de masse.  Après une thèse interdisciplinaire microbiologie-chimie analytique et une période postdoctorale en Amérique du Nord, il a rejoint en 2013 le Biopark, co-responssable du service MassOmics dédié aux analyses par spectrométrie de masse.

Dr Karim ARAFAH, PhD

Après des études en cancérologie et une spécialisation à l’interface physico-chimie du Vivant (UST Lille), le Dr Karim Arafah a rejoint le BioPark en 2010 au démarrage scientifique et a participé à l’émergence et au développement du plateau de spectrométrie de masse. En tant que Chef de Projets, il développe et coordonne divers projets de protéomique et de lipidomique en liaison avec l’infection, l’immunité dans le cancer, l’infertilité masculine et l’ecotoxicologie environnementale. Il est Deputy Leader du projet Européen H2020 Poshbee.

MylainePIERRE, Assistante technico-administrative

Titulaire d’un DUT en gestion des entreprises et des administrations (Vannes). En charge de l’accueil et gestionnaire administrative et financière du BioPark.